Au service du développement des entreprises

Actualités

NanoScanner, le nano à votre échelle : au cœur des matériaux

NanoScanner, le nano à votre échelle : au cœur des matériaux

Le laboratoire mixte Nanosense Lab a été fondé par le labo ICB et l'entreprise ARDPI. Objectif : concevoir un équipement portable de mesure et de contrôle non destructif. 

Eric Bourillot, enseignant-chercheur en nanotechnologies au laboratoire interdisciplinaire Carnot de Bourgogne (ICB), et Laurent Occhini, président de la société ARDPI, spécialisée dans la réalisation d'équipements de mesure et de contrôle non destructif, de capteurs et de dispositifs électroniques connectés, ont fondé le laboratoire mixte NanoSense Lab avec avec l'aide du Pôle de l'Industrie Nucléaire (N. Richard - PNB) et le soutien du Conseil Régional de Bourgogne. Son objectif est de concevoir une version portative du dispositif de microscopie de champ proche à sonde locale SMM (Scanning Microwave Microscopy) mono-pointe à balayage, développé pour l'instant au laboratoire ICB. Raphaël Selon, doctorant en thèse CIFRE, participe également au projet. 

Cet outil pourra être mis à disposition dans le cadre de la maintenance industrielle (contrôles après les opérations de réparation des pièces et des structures endommagées) mais aussi auprès de fabricants de produits propres (contrôles après réalisation pour vérifier l'intégrité et la fiabilité des composants fabriqués), tels que C&K Components. 

C&K Components

Groupe international d'environ 1500 salariés, est l'un des leaders mondiaux dans les technologies d'interface, de microswitches tactiles et de connecteurs haute-performance. Ses produits sont destinés aux marchés de l'automobile, de l'industrie, de l'aérospatial, des serveurs informatiques, de la santé ou des produits de grande consommation. "Nous croyons fermement que le monde de l'industrie a besoin du savoir des universités et que le monde académique doit avoir une vision plus claire de nos réels besoins afin d'adapter au mieux sa politique de recherche", explique Christophe Gras, responsable du pôle matériaux. Dans cette optique, C&K s'investit dans la formation des jeunes : l'entreprise a accueilli 49 stagiaires et 30 alternants en 2014-2015. Début 2015, elle a également financé le stage de Raphaël Selon, alors étudiant en master Nano et à l'Esirem. 

L'université de Bourgogne vous accompagne dans votre développement.
Bénéficiez de l'expertise de nos chercheurs dans 6 domaines d'excellence avec un accompagnement et des prestations de haut niveau : expertise scientifique, prototypage, transfert de technologie, mise à disposition d'équipements scientifique, conseil stratégique...
> Innovez et développez votre entreprise avec la recherche de l'université